Les mouches ont changé d'âne

Blog de antoine-rugby :Renvoi aux 22, Lo menhic qu'es dens lo milhoc !

Les connaisseurs de la langue gasconne auront reconnu une expression fameuse :

"Le cochon est dans le maïs". Combien de fois avons-nous entendu cette expression dans la bouche de Pierre Albaladejo, reprise par P. Salviac et, de loin en loin, par quelque commentateur en mal de légitimité rugbystique ?

Albaladejo, "Bala" pour les amateurs de rugby, restera comme LA référence des commentateurs de rugby. Ancien international, fidèle à ses Landes natales et à l'US Dax, il a formé avec Roger Couderc un duo mémorable, aussi complices que les demis d'une équipe.

Les éditions de la Table ronde ont réédité, dans la collection "Les classiques du rugby", un ouvrage que Bala avait publié à la toute fin du siècle dernier. Avec Les mouches ont changé d'âne, "Monsieur Drop" nous invite à mieux connaître les expressions gasconnes qu'il employait dans ses commentaires télévisuels. Certaines sont cultissimes, comme celle qui forme le titre du livre. On citera également "Le chien est maigre" ou le cochon évoqué plus haut. D'autres sont plus méconnues. Mais toutes ont quelque chose à nous raconter : la terre sablonneuse des Landes, le rude labeur des paysans, le temps des semailles et celui du cochon qu'on tue en famille...

Car toutes ces expressions, détaillées en français et traduites en langue occitanes, sont d'abord ancrées dans la vie quotidienne d'il y a quelques décennies. Pierre Albaladejo nous en explique la signification et les rapproche de la geste rugbystique, tout au long des 245 pages de ce livre.

Les amateurs du seul rugby resteront peut-être sur leur faim, car le jeu n'y occupe finalement qu'une place limitée. Ceux qui voient dans ce sport un peu plus qu'un jeu de ballon y puiseront quelques moments de réflexion et de culture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :